[Jeu vidéo] Until Dawn

Dans une cabane perdue tout au fond d’une montagne, 8 amis vont découvrir qu’ils ne sont pas seuls et tenter de rester en vie… Jusqu’à l’aube. 
Pris par la peur alors que les tensions au sein du groupe ne cessent d’augmenter, vous devrez prendre de nombreuses décisions qui seront souvent synonyme de vie ou de mort. 

• • • • •

Le prologue se déroule le 2 février 2014, en début de soirée, dans un chalet perché dans les montagnes de Blackwood Pines dans l’Alberta, une province du Canada. La cabane appartient aux parents de Josh Washington et ses deux sœurs, Hannah et Beth, des jumelles. Ils y passent leurs vacances d’hiver avec leurs amis Mike, Samantha, Ashley, Chris, Jessica, Matt et Emily. Une blague qui tourne mal orchestrée par Mike dont elle est éprise, et Hannah, vexée et honteuse, s’enfuit dans la forêt. Sa soeur lui court après et la rattrape, et alors qu’elles sont sur le point de rentrer au chalet, elles se retrouvent poursuivies par un homme inconnu et finissent par chuter du haut d’une falaise.
Un an après, elles sont toujours portées disparues. Leurs amis se sont un peu éloignés, leurs vies ayant été chamboulées par ce drame. Josh décide cependant de les inviter dans le même chalet, en guise de réconciliation. Bien des choses ont changé, et leurs retrouvailles ne vont pas être de tout repos…

• • • • •

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré les films d’horreur, et c’est donc tout naturellement qu’en tant que fan de jeux vidéos, les horror survival ont ma préférence également. Je préfère les ambiances bien glauques et angoissantes plutôt que l’action à la « on tire dans le tas et on tue tout ce qui bouge ».

J’ai découvert Until dawn il y a peu de temps (n’ayant la PS4 que depuis peu) et c’est déjà devenu un de mes incontournables. J’adore ce jeu…

Rien que la jaquette du jeu … que dire… Un chalet dans la montagne, pendant une tempête de neige… L’ombre de la mort qui plane sur eux… voilà un décor fort bien planté. Si ça avait été un livre, je pense que j’aurais tout autant craqué…

L’ambiance générale de l’histoire, je la placerais à mi-chemin entre du Hitchcock, et Shining, de Stephen King (avec l’Overlook perdu dans la montagne et la neige, pour ceux qui ne connaissent pas…). Un tueur à la Halloween ou Vendredi 13, ces sagas d’horreur que j’apprécie tant (oui oui… j’assume entièrement)…  Je ne pouvais qu’accrocher… Sans compter que certains scènes sont dignes de la saga Saw, pour ceux qui connaissent cette saga de films d’horreur… Bref, j’adore.

Tout le long de l’histoire, on est dans l’oppressant,dans le flippant, le psychologique bien de circonstance… Je peux vous dire que plus d’une fois, j’ai été surprise au point de sursauter et laisser échapper un cri de frayeur…
Mission réussie pour ce jeu, moi qui voulait avoir peur, c’est réussi… J’ai même réussi à faire peur aux chatounes quand je sursautait 🙂

Point de vue mode de jeu, on est sur le principe de l’effet papillon… Vous êtes régulièrement face à des choix à faire, et ces choix vont influencer la suite du jeu, soit de manière radicale, soit de manière moins prononcée.
On alterne entre le « click and play » pour certaines scènes, des moments où l’on dirige à 100% les personnages (on ne choisit pas quel personnage on dirige, mais on alterne entre les différents protagonistes selon les scènes et l’action à entreprendre), des cinématiques où l’ on doit cliquer sur le bon bouton de la manette dans un temps imparti pour influencer l’histoire (par exemple, semi-cinématique où vous êtes en train de courir pour échapper au tueur, et nous dit d’appuyer sur une touche… vous le faites avant le temps imparti, tout va bien vous continuez votre course, vous n’appuyez pas assez vite et vous trébuchez et vous faites rattraper..)
La plupart des clichés habituels du cinéma d’horreur sont présents, avec des zones très sombres, des lieux étriquées et des angles de caméras fixes pour que le joueur ne puisse pas voir ce qui l’attend au détour d’une embrasure de porte, par exemple… Vraiment top pour se sentir immergé dans l’ambiance et l’histoire.

Comme je vous l’ai dit, les décors sont superbes, l’ambiance générale chalet dans la montagne, tempête de neige, en plein hiver… avec des lieux annexes tels un hôpital psychiatrique abandonné, perdu, lui aussi, fatalement, en pleine montagne..; waouw, j’ai vraiment adoré… Ces décors viennent vraiment bien ajouter un côté angoissant au jeu, au delà des faits en eux-mêmes…

Point de vue « Casting » pour ce jeu vidéo, on remarquera notamment la très jolie Hayden Pannettiere, que vous avez peut être pu voir, si comme moi vous aimez cette série, dans la saga Heroes.. Je trouve la ressemblance vraiment réussie…

Si je devais faire une critique majeure: la synchronisation images/voix qui laisse franchement à désirer, c’est un peu dommage quand on voit la qualité du reste du jeu… Et je peux vous dire que moi qui ai souvent l’habitude de lire sur les lèvres, et donc d’être attentive aux mouvements des lèvres, c’est assez perturbant au début..

Je vous mets ici la bande annonce du jeu, et je vous mets le lien vers la vidéo de Kulture Gaming pour voir le game play de ce début de jeu (la vidéo dure 55 minutes, mais vous pouvez avancer petit à petit si cela vous intéresse 🙂 ). Il y a un peu plus de cinématiques au début, mais cela vous donnera une bonne idée de l’ambiance générale…

Si vous vous avez joué à ce jeu, n’hésitez pas à me donner votre avis… et si vous ne le connaissiez pas, dites-moi s’il vous tente 🙂
Pour ma part, je suis quasi à la fin, je pense que je suis à 90% du jeu, mais je compte bien le recommencer d’ici quelques semaines à un niveau plus compliqué… puisqu’il existerait une centaine de « versions » différentes de scénarios possibles dans le jeu….

A bientôt 🙂

 

Auteur : Hylyirio

Littérature (Thriller-Horreur), Gaming (Switch, PS4, horreur et jeux fun et colorés), Photographie, Ciné-Séries (Thriller-Horreur)

2 réflexions sur « [Jeu vidéo] Until Dawn »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s