[Avis de lecture] L’Accro du shopping, tome 9 : L’Accro du shopping fête Noël

L’accro du shopping est de retour, confrontée à la plus risquée des fêtes de famille : Noël. Tendre, drôle, une comédie pile dans l’air du temps.
Notre accro préférée est dans tous ses états : cette année, Noël se fera chez elle !
Et la pression monte encore quand Becky comprend qu’elle va devoir composer avec un entourage exigeant. Ses parents, nouveaux retraités tendance hipsters, rechignent à l’idée de passer les fêtes loin de leur quartier branché ; sa demi-sœur Jess ne voit aucun intérêt à ces célébrations superficielles et consuméristes et exige un menu vegan ; même son mari Luke a l’air plus préoccupé par les demandes très pressantes d’une certaine Nadine pour de curieuses affaires financières que par la course aux cadeaux.
Un rude challenge, mais impossible n’est pas Becky !
Décidée à recréer coûte que coûte la magie de Noël, Becky va faire de cette fête un événement inoubliable. Pour le pire, et surtout pour le meilleur…

• • • • •
Editions Belfond
Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ★

• • • • •

Ahhh l’accro du shopping… je suis vraiment accro à cette saga, et pourtant, la chick lit (je pense qu’avec les Gossip Girl, l’Accro du shopping est la seule saga du genre que j’apprécie), ce n’est pas ce que je préfère.
Mais je suis vraiment sous le charme de Becky, de son caractère bien trempé, de ses parades imparables pour justifier ses achats, de sa détermination pour arriver à ses fins… 🙂

Je devais lire cet opus au moment de Noël, puis une chose en entraînant une autre… je n’ai pas pu le faire… Mais je ne pouvais me résoudre à attendre un an de plus et attendre Noël prochain pour le lire… Donc qu’importe qu’on soit déjà en février, je me suis engagée dans cette lecture…
Et quel bonheur… c’est bien entendu un gros coup de cœur.
Rien que les premières pages, les premières lignes, le premier paragraphe, ont su me donner le sourire.

« Bon. Pas de panique. Pas de panique. Il me reste 5 minutes et 52 secondes avant l’échéance. Une éternité, en fait. Tout ce que j’ai à faire, c’est choisir sans traîner un article de plus pour atteindre une somme totale de 75 livres et bénéficier ainsi de la livraison gratuite. Vas-y, Becky ! Tu peux le faire ! »

Faut l’avouer, on l’a quasi toutes fait, rajouter 5€ dans notre panier pour avoir les frais de port gratuits, non?

Becky est fidèle à elle-même… pétillante, étonnante, et déterminée. Pourtant, une ombre arrive au tableau : alors que chaque année, ils fêtent Noël chez ses parents, cette année, ils lui annoncent que ça se fera chez elle…
Et, il faut le reconnaître, malgré sa bonne volonté, elle n’est pas la reine de l’organisation, et d’autant plus que chaque invité a ses propres exigences.

« De : Jess Bertram
À : Becky
Objet : Noël Coucou, Becky, Il paraît que tu es au courant de notre retour en Angleterre. Nous sommes ravis de retrouver le pays et la famille. Comme tu le sais, les parents ont généreusement offert de nous héberger. Merci de nous recevoir pour Noël. Nous nous en réjouissons par avance. Bien entendu, j’espère que cette fête sera en accord avec nos valeurs anticonsuméristes et pro-développement durable. On va bien s’amuser. Jess »

J’aime beaucoup ce système d’échanges de mails qui vient entrecouper le roman et apporte un petit souffle à la lecture.

Ce qui est bien avec Becky, c’est que ses élucubrations et ses achats compulsifs nous font vraiment relativiser les nôtres… Parce qu’il faut reconnaître, elle est imbattable en la matière…

Ce que j’ai aimé dans cet opus, c’est qu’on mette en avant des thèmes « sérieux », qui font parler, réfléchir, qui sont d’actualité ausside la consommation éthique, au véganisme, ou l’éducation des enfants …

« Désormais, je dois avoir un comportement éthique et durable. Ma sœur Jess (ma demi-sœur, en fait) m’a initiée au mode de consommation green. Elle est très à cheval sur la question, très spartiate aussi. Un jour, nous avons eu une discussion animée – pour ne pas dire enflammée – à propos du shopping. Je disais que cela soutenait l’économie et elle prétendait, elle, que l’économie n’avait nul besoin d’être soutenue. Avant d’ajouter : « Becky, si pour une fois tu te montrais attentive et proactive dans tes achats… » »

« En attendant, Jess ne cesse de me faire la morale sur l’éducation de Minnie. Selon elle, je dois lui donner une éducation non genrée. Elle m’offre des livres avec des titres du style L’Enfant zéro carbone. »

Moi qui m’intéresse énormément aux sujets que sont l’écologie, la consommation responsable, locale et éthique, la version de Becky de ce point de vue m’a beaucoup amusée … La manière dont elle détourne tout pour se donner bonne conscience est excellent.
Sa sœur ne lui facilite vraiment pas la tâche 🙂

Sous les airs humoristiques de l’histoire, il y a toujours une mise en avant de belles valeurs, une belle morale à l’histoire, et une fin qui m’a tiré les larmes… oui oui, j’ai fini le livre complètement en larmes.

Malgré tout ce livre m’a fait passer un excellent moment lecture, ils me donnent toujours autant le sourire et j’ai adoré vivre ce Noël en compagnie de Becky et sa famille.

Point de vue de la plume, elle est toujours aussi dynamique, humoristique, piquante quand il faut… Les mots sont justes et l’histoire nous est tellement bien présentée qu’on est happé par l’histoire, on tourne les pages les unes après les autres et on se voit arriver bien trop vite en fin de lecture… je n’avais vraiment pas envie de quitter cette famille hors du commun, mais pleine d’amour et de surprises.

Et en parlant de surprise… la fin, mais cette fin ! Terrible !! Elle me donne bien envie de lire la suite quand suite il y aura !!

Alors même si c’est bien, pour connaître les personnages, leur évolution, leurs convictions, d’avoir lu les tomes précédents, celui-ci peut malgré tout se lire indépendamment, vous ne serez pas complètement largués pour autant.
Je pense qu’avec L’accro du shopping attend un bébé, c’est mon tome préféré…

En bref, un livre bourré d’humour, de tendresse, de réflexion malgré tout, une histoire de Noël comme aucune autre, loin des clichés…

Auteur : Hylyirio

Littérature (Thriller-Horreur), Gaming (Switch, PS4, horreur et jeux fun et colorés), Photographie, Ciné-Séries (Thriller-Horreur)

Une réflexion sur « [Avis de lecture] L’Accro du shopping, tome 9 : L’Accro du shopping fête Noël »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s