Escape

Une petite partie d’Escape Game vous tente? Réfléchissez-y toujours à deux fois… 

Escape, c’est un téléfilm français, en deux parties, qui est passé sur W9 le 9 février 2021 et est également disponible sur Salto.

Pour vous résumer la chose, on se retrouve face à un groupe d’amis qui se connaissent depuis longtemps et sont inséparables.  (Vladimir, Hélène, Stéphane et Thomas sont amis depuis leurs études, et Thomas est en couple avec Céline, serveuse dans le resto que Vlad et Steph ont ouvert ensemble)

Ils se réunissent pour l’anniversaire de l’un d’entre eux (Vladimir), et la surprise du jour est que le groupe se retrouve embarqué pour un escape game… Les uns sont emballés, les autres un peu moins, mais ils se retrouvent dans un lieu un peu hors du temps, embarqués dans une course aux mystères hors du commun… car vous vous en doutez, tout ne va pas se passer exactement comme ils auraient pu l’espérer.

Le casting 

Au casting d’ « Escape », on peut retrouver:

Lannick Gautry (Vladimir), que l’on a pu également découvrir dans Brice de Nice (2005), Plan de table (2012), ou Toute première fois (2012), côté cinéma, ou dans des séries telles que Section de recherche, Alice Nevers, Les petits meurtres d’Agatha Christie, Le mystère du lac, La vengeance aux yeux clairs ou encore Peur sur le lac, sortie en 2020.

Barbara Cabrita (Hélène) que l’on a déjà pu voir dans, par exemple, sous le soleil (2003) ou dans R.I.S. Police scientifique, où elle a joué de 2005 à 2012.

David Mora (Stéphane), qui a joué dans pas mal de courts métrages, mais que l’on connaît surtout pour son rôle de Fabien, dans Scène de ménages, qu’il tient depuis 2011 déjà.

Johann Dionnet (Thomas), que l’on a pu voir notamment dans Clem, mais également dans Scènes de ménages.

Astrid Roos (Céline), que l’ont a pu voir entre autres dans Profilage, une série que j’ai beaucoup appréciée.

Mon avis

Je dois avouer que la fan d’énigmes que je suis adore le principe des escape games… Et je ne dois visiblement pas être la seule, car ces derniers mois/années, je trouve que ce bon filon est énormément exploité dans les le domaine cinématographique.
Dans ce même principe, sur les films un peu plus anciens, on peur citer les sagas Cube (que j’adore – 1997) et SAW (que j’adore tout autant – 2004), Exam (2009) .
Dans les plus récents, on peut citer Follow me (janvier 2021), Escape room (2018), Escape game (2019) dont une suite est en prévision pour 2022), Play or die (2019), …

Il faut dire que malgré tout, une production française, j’ai eu des doutes…. Chat échaudé craint l’eau froide, j’ai eu beaucoup de déceptions lors de productions (séries ou films) françaises, surtout en matière de thriller.

Et contre toute attente, j’ai apprécié que ce que j’ai vu… Ce n’est pas exceptionnel, mais on a franchement vu pire.

Le principe est simple: ils se retrouvent à Versailles, dans un décor magnifique… Ils commencent le jeu dans une pièce, où leur entente et leur collaboration seront essentielles pour pouvoir passer à la pièce suivante et avancer dans le jeu…
Et pourtant.… cette même entente qui les lie va être mise à rude épreuve quand, au fil du jeu,  à chaque énigme découverte, un secret les concernant va être révélé et délier les fils qui les unissent et ils comprennent que l’escape game n’est pas une activité lambda et tout public, si je puis dire… Ils commencent donc à se monter les uns contre les autres, et ils se rendent également compte qu’au-delà de leur amitié, c’est leur vie également qui ne tient qu’à un fil.

Point de vue fil conducteur, je trouve que l’intrigue générale est pas mal, c’est plutôt bien amené, on se prend au jeu, tant point de vie des énigmes de l’escape room en tant que tel que de se demander quel secret va bien pouvoir éclater au grand jour, au fil des indices.
Tout se tient plutôt bien, le suspense reste constant au fil de l’avancée dans le téléfilm…

Le fait que les énigmes et leur résolution soit intrinsèquement lié à leur passé ou leur présent, j’ai trouvé ça pas mal.

Si je devais trouver un point négatif, je dirais que malgré tout, au bout d’un moment, on a de fameux doutes sur une partie du dénouement, on voit certaines choses arriver, même si le scénario essaie de noyer le poisson mine de rien, en ajoutant un soupçon de nouveaux indices, de doutes,… Pas nécessairement assez pour nous perdre complètement, mais ça fait bien le job pour détourner l’attention.

J’ai également trouvé que parfois, ils trouvaient la solution un peu trop rapidement pour certaines énigmes, j’ai trouvé ça un peu dommage. J’aurais peut être aimé quelque chose d’un peu plus étoffé de ce point de vue, quitte à faire en trois épisodes au lieu de deux, mais c’est vraiment purement personnel, car j’aurais aimé me prendre un peu plus la tête sur des énigmes, parce que j’adore ça.

Point de vue de la mise en scène, j’ai aimé le fait que ce ne soit pas linéaire : on n’est pas sur une histoire filmée en « direct » de l’action d’un bout à l’autre. On alterne entre ces passages, et ceux filmés par les caméras qui jonchent les lieux. Ça donne un petit côté intriguant supplémentaire, car on ne peut s’empêcher de tenter de deviner qui se trouve derrière ces caméras.

En bref, j’ai passé un très bon moment avec ce téléfilm… Un bon divertissement certes loin des blockbusters américain, mais qui se laisse regarder.  

La bande annonce

 [Article initialement publié sur Geek-o-Polis]

Auteur : Hylyirio

Littérature (Thriller-Horreur), Gaming (Switch, PS4, horreur et jeux fun et colorés), Photographie, Ciné-Séries (Thriller-Horreur)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s