Tu n’étais pas là , de Mary Torjussen

Tout était soigneusement organisé : vendredi soir Ruby et Harry, collègues et amants,se retrouveraient à l’hôtel après avoir quitté leur conjoint respectif. La première étape de leur nouvelle vie à deux. Mais le soir venu, Ruby attend en vain, Harry ne vient pas et ne répond pas au téléphone. Tout le week-end, la jeune femme se heurte au silence. Et le sort s’acharne : elle apprend qu’ Harry est parti en vacances avec son épouse pour fêter la grossesse de cette dernière. Un vrai cauchemar ? Pire encore… Autour de Ruby, des phénomènes inquiétants se multiplient. Elle se sent épicé, et bientôt menacée.
Aurait elle fait la plus grosse erreur de sa vie ?

• • • • •
Editions Hauteville (Suspense)
300 pages | Sortie : 2 juin 2022
Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

• • • • •

Ahhh ce livre, … il m’en aura fait voir…

“Elle eut l’impression de descendre l’escalier au ralenti. La moquette était douce et moelleuse sous ses pieds, et elle sentait la texture lisse de la peinture récente sur la rampe à laquelle elle s’accrochait pour ne pas perdre l’équilibre. Le soleil de la fin d’après-midi brillait à travers les carreaux de la porte, éclairant l’entrée d’un kaléidoscope de couleurs. Jamais elle n’oublierait la fragrance lourde et sucrée des roses dans le vase sur le guéridon.”

J’ai trouvé l’entrée en matière, le prologue, très poétique et très agréable à lire.
Malheureusement, ça n’allait pas durer… le côté poétique, je veux dire… On va entrer directement dans le vif du sujet… avec un cadavre.. tout de suite, c’est moins joyeux.

J’ai adoré la narration à la première personne. Si vous me suivez régulièrement, vous le savez, c’est vraiment un style narratif que j’adore, si ce n’est celui que je préfère. Il me convient parfaitement, car j’arrive tellement mieux à entrer dans l’histoire, à la “vivre” avec l’héroïne (ou le héros).

Ici, je premier point de vue que l’on a, c’est celui de Ruby.

“Je chargeai enfin dans le coffre une boîte à archives contenant tous mes documents : mon extrait de naissance, notre certificat de mariage, les actes notariés de la maison, le contrat d’assurance, les relevés bancaires, mon passeport. J’avais été surprise de voir tout ce que j’avais dû prendre et tout ce que j’avais réussi à laisser. Chaque fois que je déposais un sac dans le coffre, je reverrouillais la voiture, au cas où. J’étais parano, je le savais. Tom n’arriverait pas tout de suite. J’avais encore une bonne heure devant moi.”

L’histoire commence alors qu’elle est sur le point de quitter son mari… Pas d’un commun accord… pas suite à de nombreuses discussions avec lui… Même pas après lui en avoir parlé.
Cela fait deux semaines qu’elle prépare sa fuite. Car c’est bien de cela qu’il est question, une fuite.
Réfléchie… Préparée…. Attendue…

Continuer à lire … « Tu n’étais pas là , de Mary Torjussen »