[Avis de lecture] Un enfer scolaire + Parle , de Mathieu Mériot

Un enfer scolaire : En feuilletant ce livre vous allez découvrir mon histoire concernant le harcèlement scolaire. Pendant des années, j’ai subi des coups et des moqueries. Aujourd’hui, j’écris ce témoignage pour pouvoir aider et sensibiliser un maximum de personnes face à ce fléau, touchant 1 élève sur 10 en France.
*
Parle : De la maternelle à la quatrième, je subis coups, blessures, rumeurs, insultes, humiliations, et souffrances quotidiennes. Je vis dans la peur et dans la honte constamment. Je me débat comme je peux pour survivre à cet enfer et frôle plusieurs fois le suicide. Mais un jour, je trouve enfin la passion qui me permettra de sortir de tout ça : l’écriture. Dans ce livre, je raconte le harcèlement scolaire dont j’ai été victime au cours de ma scolarité. Un livre unique qui vous entraînera au coeur de la spirale du harcèlement scolaire.

• • • • •
Auto-édition
Note personnelle : ★ ★ ☆ ☆ ☆

• • • • •

J’ai mis beaucoup de temps avant de réussir à faire cette chronique. J’ai beaucoup hésité car je n’avais pas envie de blesser l’auteur et qu’il est difficile de juger un témoignage surtout sur un tel sujet : le harcèlement scolaire.
Mais après tout, le but de ce blog est de partager mon avis sur mes lectures, et sur des sujets qui me touchent, j’ai donc eu envie de le faire malgré tout…
Ma chronique concerne les deux livres, car mes remarques et mon avis sont les mêmes pour les deux ouvrages…

Pour remettre les choses en place, j’ai moi-même été victime de harcèlement et mauvais traitements de la part de mes « camarades de classes » entre mes 11 ans et mes 13-14 ans environ. Parce que quand on a sauté une classe et demie et qu’on se retrouve beaucoup plus jeune que les autres de sa classe, qu’on est petite, (très) ronde, qu’on n’a pas des vêtements et accessoires de grandes marques, et qu’on est déjà pas sûre de soi, les autres ont vite fait de faire de vous leur bouc émissaire et que si au départ, ce ne sont que des mots méchants lancés ça et là, de simples moqueries, cela passe rapidement aux insultes, aux coups de poings dans le dos dans les rangs, aux coups de pieds dans la cour de récré ou dans les cours de gym, aux cours saccagés, livres volés, aux sales coups pour vous faire avoir des ennuis… et vous donner envie de disparaître du paysage définitivement.
Donc le harcèlement scolaire, je sais ce que c’est, ce que cela fait, et à quel point ça peut briser. J’ai 40 ans aujourd’hui et je n’ai toujours pas acquis la confiance en moi que j’aimerais avoir…
Tout ce qui touche au harcèlement scolaire  est quelque chose qui m’interpelle et me touche énormément – livres, témoignages, films, séries, documentaires – … c’est pour cette raison que j’ai eu envie de lire ces ouvrages.

Continuer à lire … « [Avis de lecture] Un enfer scolaire + Parle , de Mathieu Mériot »

[Avis de lecture] L’île des condamnés, de Béatrice Fronton-Patinote

Un faux jeu de télé-réalité organisé par un petit groupe de riches désabusés. Un serial killer lâché sur une île déserte avec les participants de ce jeu, naïfs, qui ne savent pas qu’ils ont été piégés. Un policier à la retraite et une jeune médium. Dans un jeu de cache cache morbide, chacun va essayer de survivre, mais tous n’y parviendront pas.

• • • • •
Editions Plumes de Marmotte
Lu en partenariat avec la maison d’édition via Netgalley
Note personnelle : ★ ★ ★ ☆ ☆

• • • • •

Ce qui m’a attirée en premier, dans ce livre, c’est sa couverture… Je serais incapable de vous dire pourquoi, mais rien qu’à la voir, j’ai eu envie de découvrir ce roman, sans même en avoir lu le résumé.
Puis j’ai lu le résumé, et il a eu vite fait de me convaincre définitivement…
Je me suis dis une fausse émission de téléréalité, une île perdue au milieu de nulle part, un tueur en série… ça promettait un huis-clos intéressant…

Ce livre est le premier roman (édité du moins) de l’auteure… et je dois vous avouer que j’en sors en demi-teinte…

Continuer à lire … « [Avis de lecture] L’île des condamnés, de Béatrice Fronton-Patinote »

[Avis de lecture] Chronos, tome 1 – Un temps pour jouer, de Marion de Juniac

Si elle avait su qu’elle tuerait quelqu’un avant la fin de l’année scolaire, jamais elle n’aurait cliqué sur ces sept lettres bleues cet après-midi-là…
Désireuse d’échapper à sa vie banale d’adolescente, Lisa découvre un jeu captivant qui l’entraîne dans une quête effrénée du temps, pour sauver le monde du chaos. Une mission bien trop exaltante pour qu’elle perçoive combien le merveilleux monde parallèle de Gaia menace de plus en plus l’équilibre de sa propre existence. Jusqu’au jour où…

• • • • •
Librinova
Lu en partenariat avec l’auteur via son attachée de presse
Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

• • • • •

La fan de jeu vidéos que je suis a vraiment vu sa curiosité aiguisée pour ce livre…

Chronos est le premier roman de Marion de Juniac, et il est déjà annoncé qu’il s’agit du premier tome d’une trilogie. Elle s’adresse, au départ, aux adolescents/jeunes adultes, et ça se ressent un peu quand même…

Ce qui m’intéressait en me lançant dans cette lecture, c’est le côté imaginaire, celui où le réel se mêle au virtuel. Je ne sais pas si vous connaissez, mais personnellement, cela m’a fait immédiatement penser au film Existenz, le film de David Cronenberg, sorti en 1999, où le virtuel se mêle allègrement au réel grâce à une nouvelle technique de jeu qui se connecte au système nerveux du joueur. Ce film est un de ceux que j’adore et que je peux regarder une fois par an sans soucis depuis sa sortie…

Première chose qui m’a charmée… la carte en début de roman, Gaïa… qui est aussi le nom de ma chatoune 🙂  Je suis peut être « superstitieuse », mais pour moi, c’était un bon présage…

Continuer à lire … « [Avis de lecture] Chronos, tome 1 – Un temps pour jouer, de Marion de Juniac »