Archives du mot-clé Dupuis

Tamara, tome 01 : Combien ? de Christian Darasse & Zidrou

Super ! La maman de Tamara s’est enfin trouvé un nouvel amoureux ! Seul problème : le monsieur en question est flanqué d’une délicieuse fillette de sept ans et demi surnommée « Yoli ». Et qui c’est qui va devoir se coltiner la naine pendant que notre néo-couple roucoule à tout-va ? Tamara, cela va de soi ! Mais l’arrivée intempestive de Yoli va chambouler tout ça. Car, évidemment, Miss Yoli est débrouillarde, rebelle, mignonne en diable… et sacrément dégourdie ! Elle en sait bien plus sur les choses de l’amour que sa grande soeur par procuration… Ah oui, un détail : Yoli n’a pas vraiment la même couleur de peau que sa Barbie. Quand on a un papa qui s’appelle Chico et qui est né à Rio de Janeiro, c’est dans l’ordre des choses.

ce que j'en ense

4C’est totalement par hasard que je suis tombée sur cette petite BD, en découvrant une application de lecture en ligne sur mon Ipad… Et je dois dire que je ne regrette nullement la découverte.

Cette petite BD est juste géniale…

Pour info, en cliquant sur les captures d’écran, vous pourrez lire les planches en entier et en grand 😉 

photo 1On y découvre Tamara, adolescente comme les autres, ou presque: en effet, elle est super mal dans sa peau à cause de ses kilos en trop, et le fait que à cause de cela, ses copains de classe lui en font un peu baver… (sujet pas mal d’actualité sur la blogo ces derniers temps, même si c’est un « combat universel et éternel » pour les ados qui n’entrent pas dans les normes imposées par la société…)

Puis son univers presque tranquille va basculer quand une petite soeur de 7 ans va lui tomber du ciel, et venir bouleverser sa petite vie… Au départ, les choses ne seront pas faciles, car c’est un gros changement dans une vie, mais…

photo 2Ce livre est rempli d’émotions… Amour, amitié, liens familiaux, vie scolaire, regard sur soi, acceptation de soi, sont autant de choses qui sont abordées dans cette BD avec beaucoup d’humour, certes, mais aussi beaucoup de sensibilité.

Les dessins sont colorés, attrayants, et rendent la lecture d’autant plus agréable.

Une BD que je vous conseille à tous, même si vous n’êtes pas des grands amateurs de BD, je ne doute pas que celle-ci pourra vous ravir par sa manière enjouée d’aborder des thèmes plus que présents dans la vie des ados.

photo 3

d'autes l'ont lu

     

 

[Avis express] Les Démons d’Alexia, tome 2 : Stigma Diabolicum (Benoit Ers)

les démons d'alexia 2

Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels, est une institution discrète qui lutte contre les évènements paranormaux qui menacent l’équilibre de notre monde.
Alexia, jeune exorciste, s’engage corps et âme dans ce difficile combat, au risque de se laisser dévorer par ses propres pouvoirs.

ce que j'en ense

Tout comme le premier tome, celui-ci est une vraie merveille…

Je suis de plus en plus accro, que ce soit à l’histoire ou aux personnages…

On en apprend un peu plus sur Alexia, sur sa mission, sur ce qu’elle est, et c’est vraiment plaisant.

Les « décors » sont toujours aussi sombres et inquiétants, et on y retrouve avec plaisirs mystères, sorcières et démons… mais ce qui est génial, c’est que l’intrigue devient double: d’un côté, la chasse aux démons, et de l’autre, la découverte, en même temps qu’Alexia, de ses nouveaux pouvoirs surprenants et inquiétants…

Si vous n’avez pas encore craqué pour cette saga, et que les thèmes abordés vous plaisent, n’hésitez pas, vous ne regretterez pas la découverte, je pense…

lectures communes challenges

d'autes l'ont lu

Logo Livraddict     

[✎] Les Démons d’Alexia, tome 1 : L’Héritage (Benoit Ers & Dugomier)

Genre : BD, fantastique

Nombre de pages : 48 pages

Maison d’édition : Dupuis
Année d’édition : 2004

Seule face aux forces du mal !Le Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels est une institution discrète qui a pour mission de lutter contre les phénomènes occultes qui se manifestent un peu partout sur notre planète. Le jour où la jeune Alexia débarque au C. R. P. S., sa vie va en être bouleversée. Exorciste débutante mais surdouée, elle maîtrise mal ses pouvoirs qui vont pourtant devenir son principal outil de travail… mais aussi la source de ses ennuis! Entourée des meilleurs spécialistes en sciences occultes, notre héroïne va mener de véritables enquêtes policières… où les criminels classiques sont remplacés par les forces du mal ! Pour mieux lutter contre ses ennemis, Alexia devra se rendre à Yorthopia, pays mythique rassemblant toutes les connaissances occultes. Seul petit problème : l’unique accès connu se trouve dans la « Zone 85 », un bâtiment du C. R. P. S. victime d’un terrible envoûtement…

Je ne suis généralement pas très branchée bande dessinée, mais là le thème m’a franchement emballée et je me suis dit, pourquoi pas…

Et finalement? C’est un big coup de coeur, et je n’arrive pas à lâcher cette saga…

Les dessins sont assez simples, mais qu’importe… Ils permettent malgré tout de suivre l’ histoire de manière agréable et de se plonger dans l’ambiance…

On y retrouve les thèmes des démons, de la magie, des exorcismes, des phénomènes paranormaux… tout ce que j’aime, quoi 🙂

L’histoire, d’ailleurs, est assez sympa… une demoiselle d’apparence fragile, en réalité exorciste, qui se lance dans une « guerre » contre les démons… Au départ, j’ai eu un peu de mal à la prendre au sérieux, et surtout, je la trouvais franchement désagréable, mais on apprend à l’apprécier au fil des pages…

Les autres personnages aussi sont hauts en couleurs, et surtout, ils ont chacun leur particularité, tantôt amusante, tantôt inquiétante, voire carrément flippante.

Je trouve que ça se tient bien, ça se lit facilement, mais pas trop vite, et surtout, on est vite entraîné dans le truc… pour ne plus le lâcher.

J’aime beaucoup cette BD, et je compte bien continuer à découvrir cette saga, car le tome  1 nous laisse dans l’expectative de pas mal de choses, et j’ai hâte de voir la suite des évènements….

  

Logo Livraddict