Mes sincères condoléances de Guillaume Bailly

L’enterrement est un moment fort, solennel, unique… Mais le dernier hommage à un proche peut parfois devenir culte ! Les cérémonies sont souvent le théâtre événements étonnants, tantôt drôles, tantôt extravagants, mais toujours originaux. Entre rire et larmes, l’auteur nous ouvre les portes d’une profession qui préfère généralement le secret aux révélations. Cet ouvrage garanti « 100% vécu » vous permet de découvrir avec bienveillance ces histoires inimaginables aux scénarios improbables… Et pourtant tout est vrai !

Mes sincères condoléances, de Guillaume Bailly
Editions de l’Opportun – 9 Octobre 2014 – 309 pages
Sur Amazon au format broché pour 9.90 €, au format ebook pour 5.99 €

arabesque1

J’ai commencé ce livre sans trop savoir à quoi m’attendre… je suis bon public pour les livres de perles, mais je me suis dit que là, le thème était assez particulier…
Je dois vous avouer que d’un point de vue strictement personnel, je ne suis pas encore remise du décès de mon papa en mars, et que j’ai pris ce livre un peu comme une thérapie… prendre ce juste sensible et en rire pour essayer de ne plus en pleurer….
Et bien que j’aie passé un bon moment de lecture… ma technique n’est pas la meilleure 😉

Quoi qu’il en soit, ce recueil est, il faut le reconnaître malgré tout, très divertissant… certaines situations exposées sont vraiment cocasses…Certaines histoires bien que se voulant anecdotiquement drôles m’ont mis la larme à l’œil … que voulez-vous, quand on a un petit coeur, on assume 🙂

Voilà, je ne sais pas trop quoi dire de plus car il n’y a pas vraiment de « personnage », pas d’histoire suivie non plus… juste une succession (sans mauvais jeu de mots) de petites histoires souvent drôles, parfois émouvantes…

De plus, ce livre nous permet d’en apprendre plus sur un métier souvent méconnu, et de savoir comment ça se passe de l’autre côté du miroir… et regarder ainsi ces personnes d’un autre oeil… car il faut bien le dire, ils font partie de ces gens dont on ne prend pas vraiment le temps d’étudier le métier quand on a affaire à eux…

 Si vous êtes « à l’aise » avec le milieu, le thème, alors je vous le conseille 🙂  Par contre, j’ai pu le voir classé en « humoristique » comme les autres livres  de « perles », mais pour ma part, je le considère plus en témoignage… car si certaines anecdotes prêtent à sourire, je ne trouve pas que nous soyons dans de l’humour à proprement parler.. mais là, tout est question de point de vue….

Ma note

 3 sur 5