[✎] Mademoiselle Dandelion

Unemerveilleuse histoire illustrée au pays de Mademoiselle Dandelion… Unedécouverte qui m’a conquise en me replongeant dans un univers enfantin etpourtant si adulte…
En pratique:

Mademoiselle Dandelion, de Frédérique Lardemer aux éditionsdu Téètras Magic dans la collection – belle lurette
Format 14/13cm- 34 pages – couleurs – couverture cartonnée – première édition -110 exemplaires
9 euros.

Et ça parle de quoi?

Il est difficile de donner un résumé de ce livre… Il s’agitd’un superbe livre illustré de merveilleuses photographies, illustrant unepetite histoire…
Rien ne vaut cette vidéo pour découvrir le livre…

L’avis de lectrice:

Quand Vincent, du site « les agents littéraires »,m’a contactée pour me proposer un livre jeunesse, il m’a également envoyé lelien de la vidéo ci-dessus…

Après visionnage de ladite vidéo, je n’en savais pas plussur le fond de l’histoire dont il était question, mais par contre, je suisimmédiatement tombée sous le charme des photographies qui l’illustraient.

En effet, regardez ces images…

Elles sont pleines de fraîcheur, de douceur, … de rêverieaussi… Elles oscillent entre le monde enchanté des enfants et un mondeimaginaire indescriptible…
Il y a une merveilleuse finesse qui se dégage de ces illustrations…
Je craque complètement devant la beauté et la simplicité deces perles de rosées… Toute la pureté qui s’en dégage, toute cette délicatesse…
Elles illustrent d’une manière si fidèle le texte… mais jen’ai pas encore réussi à déterminer qui renvoie à qui… Est-ce le texte quiillustre les photographies, ou l’inverse?
J’avoue que sur ce point, je serais curieuse de connaître lefin mot de l’histoire de la part de l’auteure… Qui a vu le jour en premier? Le récit, ou l’ensemble des clichés?
Quoi qu’il en soit, les deux se complètent à merveille, pourmon plus grand bonheur de lectrice…
J’avoue que j’aurais partagé plus que 34 pages en compagniede Mademoiselle Dandelion, dans son univers qui lui est propre… j’aurais adoréen savoir plus sur son histoire, sur la suite de ces péripéties sentimentales…

Ce livre m’a permis, tant point de vue du texte que desphotos, de voyager au cœur des émotions liées à l’amour, à la  rencontre de deux êtres, à la perspective debonheur… en un mot: magique…
En quelques pages, l’auteure et illustratrice nous emmènedans un univers à part, et rempli de « naïveté » dans le bon sens duterme.
 
Par contre, je ne sais pas si personnellement,je l’aurais rangé dans la catégorie des livres « jeunesse »… car ilfaut une âme d’enfant avec un passif d’adulte, je pense, pour apprécier celivre à sa juste valeur. Je ne suis pas certaine qu’un enfant en comprendraittoute la beauté et la subtilité.

Pour parler du livre en tant qu’objet à part entière, je dois dire que l’aspect « fait main » apporté par la maison d’édition ne m’a pas du tout dérangé, que du contraire. Certes, c’est un peu déconcertant d’un premier abord, mais finalement, l’oeuvre se suffit à elle même, et le côté « simpliste » de l’édition met un peu plus l’accent sur l’impact qu’il peut avoir et renforce l’aspect particulier de ce livre illustré.

Un petit extrait?

« marobe qui virevolte,
Tes mainsdans mes cheveux
Lespromesses…
Les baisers…

A la folie. »

Et s’il fallait mettre une note,ce serait : 4/5

₪ Service Presse en partenariat avec « les agents littéraires » et les » éditions du Téètras Magic « .

A voir

N’hésitez pas à rejoindre la page Facebook deFrédérique Lardemer.