[Avis de lecture] Un enfer scolaire + Parle , de Mathieu Mériot

Un enfer scolaire : En feuilletant ce livre vous allez découvrir mon histoire concernant le harcèlement scolaire. Pendant des années, j’ai subi des coups et des moqueries. Aujourd’hui, j’écris ce témoignage pour pouvoir aider et sensibiliser un maximum de personnes face à ce fléau, touchant 1 élève sur 10 en France.
*
Parle : De la maternelle à la quatrième, je subis coups, blessures, rumeurs, insultes, humiliations, et souffrances quotidiennes. Je vis dans la peur et dans la honte constamment. Je me débat comme je peux pour survivre à cet enfer et frôle plusieurs fois le suicide. Mais un jour, je trouve enfin la passion qui me permettra de sortir de tout ça : l’écriture. Dans ce livre, je raconte le harcèlement scolaire dont j’ai été victime au cours de ma scolarité. Un livre unique qui vous entraînera au coeur de la spirale du harcèlement scolaire.

• • • • •
Auto-édition
Note personnelle : ★ ★ ☆ ☆ ☆

• • • • •

J’ai mis beaucoup de temps avant de réussir à faire cette chronique. J’ai beaucoup hésité car je n’avais pas envie de blesser l’auteur et qu’il est difficile de juger un témoignage surtout sur un tel sujet : le harcèlement scolaire.
Mais après tout, le but de ce blog est de partager mon avis sur mes lectures, et sur des sujets qui me touchent, j’ai donc eu envie de le faire malgré tout…
Ma chronique concerne les deux livres, car mes remarques et mon avis sont les mêmes pour les deux ouvrages…

Pour remettre les choses en place, j’ai moi-même été victime de harcèlement et mauvais traitements de la part de mes « camarades de classes » entre mes 11 ans et mes 13-14 ans environ. Parce que quand on a sauté une classe et demie et qu’on se retrouve beaucoup plus jeune que les autres de sa classe, qu’on est petite, (très) ronde, qu’on n’a pas des vêtements et accessoires de grandes marques, et qu’on est déjà pas sûre de soi, les autres ont vite fait de faire de vous leur bouc émissaire et que si au départ, ce ne sont que des mots méchants lancés ça et là, de simples moqueries, cela passe rapidement aux insultes, aux coups de poings dans le dos dans les rangs, aux coups de pieds dans la cour de récré ou dans les cours de gym, aux cours saccagés, livres volés, aux sales coups pour vous faire avoir des ennuis… et vous donner envie de disparaître du paysage définitivement.
Donc le harcèlement scolaire, je sais ce que c’est, ce que cela fait, et à quel point ça peut briser. J’ai 40 ans aujourd’hui et je n’ai toujours pas acquis la confiance en moi que j’aimerais avoir…
Tout ce qui touche au harcèlement scolaire  est quelque chose qui m’interpelle et me touche énormément – livres, témoignages, films, séries, documentaires – … c’est pour cette raison que j’ai eu envie de lire ces ouvrages.

Continuer à lire … « [Avis de lecture] Un enfer scolaire + Parle , de Mathieu Mériot »

[avis de lecture] Gros sur le coeur – Carène Ponte

C’est l’histoire d’une adolescente sans doute un peu trop ronde, sans doute un peu trop fragile.
C’est l’histoire d’un nouveau lycée, des yeux qui dévisagent, des yeux qui jugent.
C’est l’histoire d’un professeur d’allemand qui séduit.
Mélissa, 17 ans, suit ses parents dans une nouvelle ville, un nouveau lycée.
Année de terminale sur la corde raide. Année charnière entre dégoût de soi, et renaissance.

• • • • • Continuer à lire … « [avis de lecture] Gros sur le coeur – Carène Ponte »

Positive (Paige Rawl, Ali Benjamin et Jay Asher)

couv31802021Titre : Positive
Auteur : Paige Rawl
Maison d’édition : Hachette
Sortie : 26 Octobre 2016
# de pages : 397
Genre : Témoignage

Paige Rawl est une adolescente rayonnante. Pom-pom girl, footballeuse, excellente élève, tout semble lui réussir. Jusqu’au jour où elle révèle son secret à sa meilleure amie : elle est séropositive, sa mère lui a transmis le HIV. Dans les heures qui suivent, le harcèlement commence. Ses camarades laissent des mots cruels dans son casier. Ils chuchotent sur son passage. Paige ne s’est jamais sentie aussi seule. Pour la première fois, elle ne sourit plus. Cela aurait pu être la fin de son histoire. Mais cela en était le début.

Mon avis: 20/20. Un livre coup de poing, coup de coeur...

Continuer à lire … « Positive (Paige Rawl, Ali Benjamin et Jay Asher) »

#EnjoyMarie de Marie Lopez

Image56 genre 7 Amazon_Wishlist

MOINS D’ENJOYPHOENIX, PLUS DE MARIE :  » J’ai eu une envie, l’envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d’EnjoyPhoenix@, plus de Marie. C’est le pourquoi de ce livre. Kaléidoscope d’instants, Polaroid d’images… Rassurez-vous, ce n’est pas une biographie… à 19 ans, vous rigolez. Simplement un regard, une réflexion spontanée sur des sujets un peu mis à l’écart dans les médias, de ces sujets peu accrocheurs : être bien dans sa peau avec… un appareil dentaire, des cheveux gras, de l’acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée… et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire. Au travers d’anecdotes, de confidences, d’un vécu de youtubeuse, ce livre est un petit GPS décalé pour les jeunes connectés, recueil sans prétention, afin de ne pas commettre les mêmes erreurs, les miennes bien sûr… Et peut-être de gagner du temps sur celui que l’on n’a pas. Avec recul et humour, témoignage de la réalité quelquefois complexe du jeune âge, car la vie d’ado est une énigme pour les adultes.

Continuer à lire … « #EnjoyMarie de Marie Lopez »

Condamné à me tuer de Jonathan Destin

 

Image4

Vous vous dite quoi, encore un témoignage? eh bien oui, en ce moment, j’ai vraiment envie de me tourner vers ce genre littéraire.

Sauf erreur de ma part, c’est après la vidéo de Jess Livraddict sur le harcèlement scolaire que j’ai commencé à chercher d’avantage de lectures sur le sujet, et que j’ai découvert ce livre.

C’est un livre très émouvant, vous vous en doutez.

Il est écrit à plusieurs mains, on découvre bien évidemment le témoignage de Jonathan lui-même, mais aussi de ses deux sœurs, de sa maman, de son papa, d’un ami… Chacun donne sa vision des choses de ce qui s’est passé, de ses ressentis, de ce qu’il a vu venir ou pas… de « l’après », aussi. Je trouve que cela renforce encore l’impact que le livre peut avoir/a sur le lecteur. En tous cas, j’ai personnellement trouvé que cela le rendait encore plus poignant. Continuer à lire … « Condamné à me tuer de Jonathan Destin »

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse

« Marion, ma fille, le 13 février 2013, tu t’es suicidée à 13 ans, en te pendant à un foulard, dans ta chambre.
Sous ton lit en hauteur, on a trouvé ton téléphone portable, attaché au bout d’un fil, pendu lui aussi pour couper symboliquement la parole à ceux qui, au collège, te torturaient à coups d’insultes et de menaces.
J’écris ce livre pour te rendre hommage, pour dire ma nostalgie d’un futur que tu ne partageras pas avec moi, avec nous.
J’écris ce livre pour que chacun tire les leçons de ta mort. Pour que les parents évitent à leurs enfants de devenir des victimes, comme toi, ou des bourreaux, comme ceux qui t’ont fait perdre pied. Pour que les administrations scolaires s’évertuent à la vigilance, à l’écoute et à la bienveillance à l’égard des enfants en souffrance.
J’écris ce livre pour qu’on prenne au sérieux le phénomène du harcèlement scolaire.
J’écris ce livre pour que plus jamais un enfant n’ait envie de pendre son téléphone, ni de suspendre à jamais sa vie. »

Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse
Genre: Témoignage
Editions Calmann-Lévy (Documents, Actualités, Société) – 192 pages – Sortie : 21 Janvier 2015
Sur Amazon
au format broché pour 16.50€, au format ebook pour 11.99€

arabesque1

Pour voir l’avis en vidéo:

marion13anspourtoujours

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que ces derniers temps, on parle de plus en plus du harcèlement scolaire, de ses conséquences à tous points de vue. Pourquoi maintenant ? Est-ce que c’est un phénomène nouveau ? Non, absolument pas… Pour avoir personnellement subit du harcèlement scolaire depuis mes 11 ans, et ce pendant 4 ans, je peux vous dire que c’était déjà quelque chose de bien présent dans les années 80, en tous cas. Mais la différence, c’est qu’à l’époque, on n’osait pas en parler, on cachait ça, on avait honte, en tant que victime… Alors oui, vous me direz que même maintenant, cela reste un sujet tabou, mais de plus en plus, les langues ont tendance à se délier, et ce grâce, entre autre, à ce genre d’ouvrage qui permet d’ouvrir les yeux à l’entourage, de lui donner des pistes d’approche, des conseils, et pour les ados concernés, de se sentir moins seuls… Car c’est en grande partie ce qui fait qu’on a honte et qu’on n’ose pas en parler : on se sent seul, on se croit seul, et on est persuadé que personne ne pourra comprendre… et c’est là que le pire peut arriver… Car même si les jeunes n’en arrivent pas tous au suicide (fort heureusement d’ailleurs), je peux vous dire que cela bousille une vie, cela casse la confiance en soi et se reconstruire après ça, c’est très difficile, même des années après…
C’est pourquoi j’aime lire ce genre d’ouvrage, en parler, … car c’est à mes yeux essentiel…

Mais bon, je m’égare… Venons-en à mon avis sur l’ouvrage de Mme Fraisse.

Continuer à lire … « Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse »