Archives du mot-clé Mosaïc

La cible de trop de Karen Rose

couv20325642Titre : La cible de trop
Auteur : Karen Rose
Maison d’édition : Harlequin Mosaïc
Sortie : 30 Septembre 2015
# de pages : 662
Genre : Thriller

Pour l’inspectrice Stevie Mazzetti, deux seules choses valent la peine de se lever le matin : sa fille Cordelia d’abord, ensuite son travail au sein de la police de Baltimore. C’est tout ce qui lui reste depuis qu’elle a perdu son mari et son fils, abattus de sang-froid dans la rue par un inconnu, huit ans plus tôt. Alors quand elle apprend que son ex-coéquipier était un flic corrompu, sa première réaction est la colère. Si cet homme auquel elle aurait confié sa vie a fait condamner des innocents pour éviter la prison à des criminels, elle le découvrira et fera éclater la vérité.
Mais, dès le début, Stevie se voit menacée par un tueur que son enquête dérange. Un psychopathe qui a décidé, pour la faire taire, qu’elle serait sa prochaine cible.

Mon avis: 16/20. Une ambiance sombre, de bons personnages, un poil prévisible.

Lire la suite

Plus loin, plus près de Hannah Harrington

Image46genre 12   Amazon_Wishlist 

Aujourd’hui, ma grande sœur a décidé de mourir. C’est moi qui l’ai trouvée et depuis je ne tourne pas rond. June avait une vie parfaite, bien plus belle que la mienne, alors pourquoi ? Je croyais la connaître par cœur et je me suis trompée… Pourtant, il y a une chose dont je suis tout à fait sûre : June n’a pas pu m’abandonner. Elle m’a forcément laissé un signe, quelque chose, elle me tend la main quelque part. Peut-être en Californie où elle rêvait d’aller vivre. Ma meilleure amie est de mon avis et Jake, ce confident secret de June, est d’accord aussi. Alors, même si pour trouver ce que je cherche on doit traverser tout le pays et aller jusqu’en Californie, on va le faire. Ensemble.

Lire la suite

Qu’est-il arrivé à Celia Steinhauser ? de Susan Crawford

Image71 Amazon_Wishlist

Ce pourrait être une fin d’après-midi banale, dans une banlieue banale de Manhattan. Et pourtant, tout est plus vibrant, plus aigu, plus dérangeant. Dana se réveille au bord de la crise qui ne tardera plus à la faire basculer dans l’exaltation mentale, celle des bipolaires comme elle. Au même moment, à quelques pas de là, la police découvre une femme dans une flaque de sang, chez elle, assassinée. C’est Celia Steinhauser, l’amie de Dana. Et Dana est la dernière personne à l’avoir vue cette après-midi-là…

A travers les yeux de son héroïne – une femme délaissée par son mari, ultra-sensible et au bord de l’abîme -, Susan Crawford mène une enquête à la fois policière et psychologique. Dana a-t-elle tué son amie ou bien le meurtre dont elle se soupçonne n’a-t-il eu lieu que dans sa tête ? Y a-t-il une meurtrière tapie en elle, ou bien le coupable se cache-t-il dans les ombres du dehors ?

Lire la suite

Dernier soupir de Lisa Jackson

Image98 Amazon_Wishlist

Selena Alvarez et Regan Pescoli le savent depuis longtemps : la réalité se fait parfois plus noire que nos cauchemars les plus sombres. Par exemple lorsque le shérif Grayson, leur chef dans la police de Grizzly Falls, est victime d’une tentative de meurtre et se retrouve entre la vie et la mort : un sniper a tenté de l’abattre alors qu’il sortait de son chalet dans les hauteurs de la ville. Sous le choc, les deux inspectrices se demandent très vite s’il existe un lien entre cette tentative d’assassinat et le meurtre récent de la juge Samuel-Picquard, dans les bois de Grizzly Falls. Et si les deux affaires sont liées, quelles peuvent bien être les motivations de ce tueur froid, implacable qui, elles le pressentent, ne s’arrêtera pas là ?

Dans cette enquête hors normes, Regan et Selena vont devoir contrôler leur émotion et leur colère. A ce prix seulement elles conserveront toute la lucidité nécessaire pour capturer le tueur. Le capturer, avant qu’il n’arrache son dernier soupir à sa prochaine victime.

Lire la suite

Tes larmes et ton sang de Karen Rose

Image97 Amazon_Wishlist

Oublier. Voilà pourquoi Dana Dupinsky se consacre vingt-quatre heures sur vingt-quatre au foyer qu’elle dirige à Chicago, et se dévoue autant aux femmes victimes de violence qu’elle y accueille. A ces femmes, elle met un point d’honneur à ne jamais poser de questions sur leur passé. Pourtant, elle donnerait cher pour cerner la véritable personnalité de Jane Smith, une nouvelle pensionnaire qui lui inspire un malaise profond. Pourquoi a-t-elle l’impression que cette femme au regard étrange cache quelque chose de trouble ? Et pourquoi Alec, son fils de douze ans, est-il si léthargique, si absent ?
Sa sombre intuition va se confirmer tragiquement : quelques jours seulement après son arrivée, Jane prend la fuite avec l’enfant. Horrifiée, Dana apprend alors que sa pensionnaire est en réalité une dangereuse psychopathe tout juste sortie de prison, et qu’Alec n’est pas son fils : elle l’a enlevé. Pour le retrouver, Dana n’a pas le choix : elle doit affronter Jane et sa folie meurtrière. Affronter aussi les terrifiants souvenirs resurgis dans son sillage. Un combat rendu plus périlleux encore par la troublante et perturbante présence à ses côtés d’Ethan Buchanan, le parrain d’Alec, lui aussi prêt à tout pour sortir l’enfant des griffes de Jane.

Lire la suite

Les dix plus beaux jours de ma vie de Adena Halpern

Malencontreusement renversée par une Mini Cooper alors qu’elle promenait sa chienne, Alexandra Dorenfield, 29 ans, se réveille au paradis. Et découvre, ébahie, qu’on y exauce tous ses vœux : elle a le droit d’emménager dans la maison de ses rêves, dispose d’un dressing de folie, et peut se gaver honteusement de gâteaux et de chocolat sans prendre l’ombre d’un microgramme… Pas de doute, elle se trouve à l’étage VIP du paradis. Et comme la perfection est bien de ce monde céleste, son nouveau voisin, Adam, est à tomber. Mais voilà, pour rester au paradis version septième ciel, il y a une condition. Prouver qu’on le mérite. Faire le récit des dix plus beaux jours de sa vie sur Terre. Si Alexandra échoue à cet examen, elle dégringolera de plusieurs étages… Adieu dressing, amour et chocolat ! Autant dire l’enfer.

 

Les dix plus beaux jours de ma vie de Adena Halpern
Editions Harlequin/ Mosaïc – 288 pages – Sortie: 4 mars 2015
Sur Amazon au format broché pour 18.90€, au format ebook pour 13.99€

arabesque1Je ne saurais vous expliquer pourquoi, mais dès le départ le titre de ce livre m’a interpellée…
Et j’ai tout de suite également trouvé la couverture amusante… C’est comme ça qu’alors que je mourais ( sans jeu de mots, promis je l’ai pas fait exprès ) d’envie de lire un thriller, je me suis retrouvée dans la lecture de cette comédie un peu dramatique ( il y a un décès, quand même, et une place au paradis à gagner), un peu romantique ( merci le voisin top canon) et très humoristique… et c’est ce côté humoristique que j’ai vraiment adoré…

Pour ma part, je suis entrée assez facilement dans l’histoire, principalement parce que tout nous est narré à la première personne et que du coup, c’est tout de suite convivial.

Alexandra, l’héroïne et narratrice, dans sa manière de s’exprimer et d’être, n’est pas sans me rappeler Becky de la saga de l’accro du shopping… Même si ce personnage est au départ super superficiel et un peu énervant, on ne peut que s’y attacher. Elle va devoir passer en revue dix moments marquants de sa vie, et je n’ai pu m’empêcher de me demander quels seraient mes « morceaux choisis » si je me retrouvais à sa place…
Pas évident du tout.

J’ai aimé suivre ce résumé de sa vie, ses mésaventures et son évolution tout au long du roman… Même si on devine assez vite l’issue du livre, ça ne gâche rien a la lecture…

La plume de l’auteur est agréable, elle a le chic pour faire passer les sentiments et les émotions, les chapitres s’enchaînent pour le bonheur du lecteur, et même si je ne suis pas spécialement accro à ce genre de lectures, j’ai bien fait de suivre mon instinct et mes envies du moment car j’ai passé un excellent moment.

Au final, mon avis général…

 5 sur 5
C’est un livre idéal pour se changer les idées, on a de la bonne humeur à toutes les pages, et c’est bien agréable… On se retrouve devant un savant mélange d’humour, d’introspection, d’émotions, d’amour et de réflexion sur la vie…

Lu dans le cadre des challenges et RDV suivants:

 

 

Le secret de Church Island de Lisa Jackson (2014)

Editions Mosaïc
507 pages
Sortie : 13 Novembre 2014

Genre: Thriller

Deux ans plus tôt, le petit Noah Garrisson a disparu. Et même si son corps n’a jamais été retrouvé, personne n’en doute : le petit garçon de deux ans est mort noyé dans l’océan Pacifique après être tombé d’un ponton. Personne, sauf sa mère, Ava, qui depuis cette nuit de cauchemar, a sombré dans une grave dépression.
Enfin de retour chez elle à Neptune’s Gate, le manoir de Church Island où elle vit avec son mari, Ava se met à avoir d’étranges et perturbantes visions : celles de Noah sur le ponton, dans la nurserie… Et si ces visions la font douter d’avoir encore toute sa raison, elles lui donnent aussi la force de continuer à croire que son fils est encore en vie. Cette intuition est si forte qu’elle s’en fait le serment : à présent qu’elle est revenue chez elle, elle va tout faire pour découvrir ce qui s’est réellement passé cette nuit-là, et pour percer les secrets que lui cache son entourage. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est à quel point est dangereuse, perturbante, la vérité qu’elle devine cachée derrière les brumes de Church Island, cette île coupée du monde…

Lu dans le cadre des challenges et RDV suivants:

  

Ma note

5 sur 5

 

arabesque1

avis 2Que vous dire: Un livre Mosaïc, de Lisa Jackson, avec une couverture où figure un phare et une histoire de disparition d’enfant… Je ne pouvais pas ne pas craquer pour ce livre…

Vous allez vous dire que je répète toujours la même chose pour les romans de Lisa Jackson, mais pourtant, c’est tellement ce qui la caractérise: une histoire prenante, qui nous accroche dès les premières pages, voire les premières lignes, pour ne plus lâcher le lecteur avant la dernière page….
Un style percutant, addictif, qui emmène là où elle le veut… d’indices en faux indices, de rebondissements en découvertes, de suspense en tension palpable…

Vous l’aurez compris, pour moi, elle caractérise tout ce qui me plait dans un thriller digne de ce nom… et a le don de me faire prendre des vessies pour des lanternes, me faire penser que j’ai découvert le pot aux roses depuis longtemps, et arriver à la chute du roman en me demandant si j’étais bien là tout du long car je n’ai rien vu venir… j’adore ça…

Point de vue de l’histoire… du suspense à toutes les pages, des meurtres qui viennent semer le trouble et le doute, bref, on est tellement pris dans l’histoire qu’on n’arrive pas à lâcher le livre et que les heures filent à une vitesse pas possible… et une fois que l’on commence à tenir le fil conducteur et voir exactement ce qu’il en est, c’est encore pire… on veut suivre le dénouement jusqu’au bout le plus vite possible, et on se rend compte à quel point l’auteur a le don pour nous mener en bateau.

Ava est une femme attachante, on ne peut qu’avoir de la peine pour elle, sachant qu’elle a perdu son fils tragiquement, deux ans plus tôt, le soir de Noël. Elle n’a pas eu la vie facile suite à cela, et j’avoue que malgré tout, elle a beaucoup de force en elle.
Sa famille… il faut bien démêler le vrai du faux pour savoir qui est de son côté et qui ajoute un peu de brouillard dans l’histoire… A vrai dire, à force, on en vient soi-même à douter de tout, de tout le monde, et de tout ce que l’on croit aussi… c’est hyper perturbant et prenant, au final.

L’ambiance sur l’île est lourde, pesante, assez sombre, et j’ai aimé ça…
les rebondissements sont là juste quand il faut, et les personnages sont bien amenés et agencés… que demander de plus?

 Un livre que je vous conseille, vous l’autre compris…