Archives du mot-clé Rageot

[✎] L’agenda

L'agenda

L’agenda était épais. J’ai regardé autour de moi, j’étais seul. Je l’ai ouvert au hasard. Waoouuhh ! Son ou sa propriétaire avait ajouté plein de trucs. Des messages à l’encre rose, violette, jaune fluo. Des cœurs, des photos, une guirlande, des étiquettes ornées de motifs colorés… C’est sûr, il était à une fille ! Mais qui ? J’ai fourré l’agenda dans mon sac.

ce que j'en ense

J’avais besoin d’une petite lecture, simple, facile, avant de commencer un thriller plus « corsé »… Ce livre était parfait…

Il faut reconnaître qu’il est très jeunesse… donc si vous n’aimez pas ce qui est trop « jeunesse/simple » passez votre chemin… la couverture donne bien le ton… d’ailleurs, c’est elle qui m’a donné envie d’ouvrir le livre avec ses couleurs vives et ses petites illustrations très sympa, très girly…

Le style est très simple, comme ce qu’un ado d’une douzaine d’année aurait pu écrire, finalement… Ca donne l’avantage que le livre se lit très facilement et très vite, idéal pour une transition entre deux autres plus conséquents.

L’histoire est tout aussi simple… un ado trouve un agenda, et sa curiosité aidant, il va l’ouvrir et y découvrir des choses qu’il n’aurait jamais dû voir, des choses intimes, personnelles…

Le personnage central, un ado, est bien imaginé et fidèle à un ado de son âge… mais pas le genre populaire, à son grand regret…

« Mais ce n’était pas un film, juste moi, Jérémie, douze ans presque treize, élève de cinquième B au collège Albert-Camus et, quand je repense à ce moment, c’est bien moi que je vois, c’est le bruit de mes pas sur le sol que j’entends, et je ressens à nouveau ce délicieux sentiment de solitude que j’ai alors éprouvé. »

Il fait attention au regard des autres, et est curieux de tout… c’est cette curiosité qui le pousse à découvrir le contenu de l’agenda et de tout mettre en œuvre pour découvrir qui est la mystérieuse inconnue qui a perdu son agenda…

Ce qu’il découvre d’elle, le portrait dont il s’en fait, c’est celui d’une fille hyper populaire, avec plein d’amis, plein d’activités, une vie bien remplie qu’il envie franchement… Jusqu’à ce qu’il découvre… (eh ben non, ne comptez pas sur moi pour vous le raconter… à vous de le lire pour le découvrir…)

Ce livre est vraiment surprenant, car sous ses apparences légères et amusantes, il y a une très jolie histoire derrière, une histoire passionnante, émouvante, touchante, que j’ai beaucoup aimée…

« Les grandes décisions, c’est vraiment des trucs qu’on prend dans les moments où on ne réfléchit pas. »

On y redécouvre  la souffrance du deuil et du rejet quand on est adolescent, cette dure période de la vie faite de changements en tous genres mais aussi d’apprentissage.

« Les médecins qui prétendent qu’il y en a pour quelques mois, l’espoir semble possible en tout cas, quelques mois cela paraît long, on peut faire des tas de trucs en quelques mois, guérir, pourquoi pas, ça arrive aussi, hein, ce genre de retournement extraordinaire, et puis tout s’accélère. »

Ce livre m’a pris par le cœur, par les sentiments, alors que je ne m’y attendais pas du tout…

La fin est juste est juste phénoménale, franchement, elle retourne complètement le lecteur et pour ma part, elle m’a vraiment surprise, je n’ai rien vu venir… J’ai bien évidemment terminé ma lecture en larmes…

Ce n’est pas un coup de cœur, car les personnages comme les évènements ne sont que survolés, rien n’est vu en profondeur, mais il vaut malgré tout la peine que l’on s’y attarde et qu’on le découvre.

lectures communes challenges

d'autes l'ont lu

Logo Livraddict