Archives du mot-clé Red Dress Ink

[chick-lit] Méfiez-vous de vos voeux… ils pourraient se réaliser! (Laura Caldwell)

Méfiez-vous de vos voeux… ils pourraient se réaliser!
Laura Caldwell

Editions Harlequin ((Red Dress Ink))
2006
329 pages

 Comme toute citadine branchée qui se respecte,je vais régulièrement chez mon psy. Et figurez-vous qu’il m’a demandé de réfléchir à ce que je voudrais changer dans ma vie en priorité. Exercice pas facile pour moi,car je veux TOUT changer! Mais surtout:

Transformer mon mari en prince charmant – après deux ans de mariage,il est plutôt télé-charentaise,que cadeaux surprise et week-end en amoureux!
Décrocher le poste de directrice dans la boîte où je travaille – donner des ordres j’adore ça!
Faire disparaître coûte que coûte ma rivale Alexa – ce n’est pas une blonde à forte poitrine qui va me faire de l’ombre!
Tester mon sex-appeal sur Evan, mon collègue un peu trop mignon – il drague toutes mes collègues,alors,pourquoi pas moi?

Mais méfiez-vous de vos vœux… ils pourraient se réaliser !

ce que j'en ense

5 - un ptit coup de coeur pour cette lectureEh bien qu’on se le dise (oui, je rentre directement dans le vif du sujet) … ce livre est un gros gros coup de coeur, et c’est sans conteste le meilleur de tous les Red dress Ink que j’ai pu lire…

Billy, notre héroïne, est une fille assez spectaculaire…. un caractère bien trempé, elle sait ce qu’elle veut, et cela ne correspond pas du toutà ce qu’elle a pour l’instant.. Elle est persuadée qu’elle mérite mieux que sa vie actuelle, et du coup, elle sait exactement ce qu’elle mérite, dans tous les domaines…

Puis, un évènement va changer le cours de son existence, et du jour au lendemain, tout ce dont elle a toujours rêvé va lui arriver, mais vous vous en doutez, ce ne sera pas forcément mieux pour autant.

C’est ainsi qu’on va découvrir Billy et sa nouvelle vie, et les changements qui s’y sont opérés… et les conséquences que cela entraînent…

Ce livre est à la fois bourré d’humour comme tout livre chick lit qui se respecte, mais ce que j’ai adoré, c’est qu’en plus, il permet une introspection personnelle… car on en vient à se dire « et moi, est-ce que j’ai la vie dont je rêvais? « , « quels voeux ferais-je? « … il y a également une morale dans cette histoire, mais je vous laisserai la découvrir…

Il n’y a pas de gros rebondissements, on n’est pas dans un livre d’action, mais il y a pas mal d’évènements qui se succèdent et viennent à chaque fois chambouler tout, et j’ai trouver qu’ils étaient bien répartis, ils donnaient du rythme au récit, et pas une seconde, le livre ne se traîne pas en longueur et on ne s’ennuie pas du tout. D’ailleurs, c’était dur pour moi de poser le livre pour faire ce que j’avais à faire 🙂

Les émotions passent tantôt du « on la déteste, Billy », à « on souffre pour elle », … il y a un panel d’émotions tout au long du roman, c’est juste génial…

Bref, vous l’aurez compris, ce livre est une petite pépite, une merveille de livre à découvrir sans tarder…

d'autes l'ont lu

     

 

[Chick-Lit] City Girl (Sarah Mlynowski)

City Girl
Sarah Mlynowski

Editions Harlequin
Collection Red Dress ink
2013 (réédition)
355 pages

lu en part avec la MEJe suis folle de rage ! Il a osé me faire ça, à moi, me jeter comme un vieux clou par un misérable mail, pendant que je trime au bureau en rêvant de quitter mon deux-pièces-cagibi pour vivre le grand amour avec… Avec qui au fait ?
Qu’ai-je donc fait pour mériter ça ? Comme si je n’avais pas déjà assez d’ennuis avec mon loyer, mes collègues, ma colloc, mes collègues (oui encore !) et…
Heureusement que j’ai la chance d’avoir de bonnes copines pour me remonter le moral ! Sans oublier que je vis à Boston, une ville qui contient quelques centaines de milliers d’individus du sexe masculin où se cache forcément quelque part Mister Right… Qui sait, ce mail, c’est peut-être un signe du destin ?

ce que j'en ense

4 transportéeVous me connaissez, je suis une inconditionnelle de la collection Red Dress Ink des éditions Harlequin… donc je décline toute responsabilité en cas de non objectivité flagrante…

Le gros point fort de ces romans, et de celui-ci en particulier, reste l’humour… Normal me direz vous, on est dans de la chick-lit, … et ici, on est vraiment dans l’archétype du genre… Il traite des ruptures et de la manière de se remettre sur les railles, et je dois dire qu’il le fait d’une manière vraiment peu commune 🙂 ahh les ruptures, on est tous passés par là à un moment où à un autre, et chacun réagit à sa manière…

Le récit, comme souvent dans la chick-lit, est narré à la première personne, ce qui rend l’histoire encore plus accrocheuse.. car du coup, on se « rapproche » de notre chère Jackie, et on vit ses aventures comme si on y était. Les scènes sont merveilleusement bien décrites, les expressions aussi sont bien amenées ce qui fait qu’on a l’impression de voir le tour comme si ça se déroulait sous nos yeux, et ça j’aime.

De plus, les dialogues sont vraiment bien construits, renforçant l’implication dans le livre.

On retrouve ici beaucoup d’idées préconçues, on ne va pas le nier, et se retrouve face à une jeune femme naïve, qui a une idée bien précise et malheureusement totalement illusoire de la notion de couple et des relations…

Cette fille est juste attendrissante et on a limite pitié d’elle, je trouve… elle est irrésistible, nunuche à souhait, drôle avec un petit grain de folie qui n’est pas pour me déplaire.

Et ce qui est le plus étonnant: malgré tout, L’auteur parvient à nous donner cette impression d’authenticité, de crédibilité et de réalité qui renforcent le lien avec l’histoire. On se dit presque de Jackie pourrait être une de nos copines…  dans toute son imperfection et ses petits défauts…

Ce que j’ai un peu moins apprécié? Certains des hommes qu’elle rencontre, que j’ai trouvé un peu « trop » dans le cliché, justement, où limite rien de bon n’en ressort. Pour la plupart, je n’aurais pas aimé les rencontrer…

Alors oui, ce n’est pas de la grande littérature, oui, tout y est prévisible, oui, les clichés sont présents, oui, il ne laissera pas un souvenir impérissable, mais c’est ce à quoi on s’attend en ouvrant ce genre de livres, non? Personnellement, j’ai adoré…

Bref, ce livre a tenu toutes ses promesses: un excellent moment d’humour et de détente, comme je les aime…

d'autes l'ont lu