[avis de lecture] Génération mal logée! , tomes 1 & 2 – Yatuu

Videl 1m62
Ref : 52/PROUT56-8542
Description :
JF sérieuse et motivée cherche appt à louer :
Propre, bien élevée et indépendante, je n’exige aucune garantie ! Sauf une ou deux choses : un studio si possible sans cafards ni champignons, des fenêtres avec carreaux, sans fuite d’eau, et pouvoir m’étendre sans toucher les 4 murs (solides et sans trous de préférence) …
Je suis disponible de suite !

Editions 12 Bis
Tome 1 sorti en 2012

• • • • •

Videl est une jeune fille sans prétention, qui vient d’être acceptée dans l’école de ses rêves à Paris. En tant que provinciale, elle doit avant tout se trouver un appartement à Paris, et elle pensais sincèrement qu’après tout, réussir à entrer à la Borbonne, c’était le plus dur, et qu’elle pourrait facilement se trouver un endroit où loger…
Elle était bien loin de se douter ce à quoi elle aurait à se confronter pour trouver un logement à la fois un minimum correct, sans devoir vendre un rein…

• • • • •

Les images présentes dans la chroniques sont cliquables pour les voir en plus grand ;)

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette lecture. je l’avais vue passer une ou deux fois sur mon fil d’actualité, mais sans plus. et au final, ce fut une belle découverte.

Les dessins sont assez simplistes, mais cela ne m’a pas dérangée plus que ça pour une fois. Moi qui d’habitude aime avoir des illustrations travaillées, détaillées,.. ici c’est loin d’être le cas , je trouve qu’on reste plus dans le croquis, contrairement à ce qu’on pourrait croire avec la couverture (même si j’ ai déjà vu bien bien pire, j’en conviens), mais au final, peu m’importe tant le fond a pris le pas sur la forme…
Je trouve que cela représente bien les débuts dans la vie, quand on est encore étudiant, qu’on croit tout savoir, qu’on est sûr de soi, et que finalement on va de déconvenue en déconvenue en se heurtant à la dure réalité de la vie loin du confortable cocon familial !

Le tome 1 est plus basé sur tout ce qui se passe avant l’entrée à la fac, on a encore quelques rêves quelques illusions, et on déchante vite. Je pense qu’il reflète vraiment bien les difficultés rencontrées, que l’on ne soupçonne pas avant de s’y retrouver confrontés, et que limite, on viendrait rire au nez, quand on est jeune, de ceux qui nous mettraient en garde.
Et il faut l’avouer, c’est quand même sacrément un parcours du combattant…

Je l’ai donc trouvé très sympa, certes, mais je restais un peu sur ma faim car j’ étais un eu frustrée de voir que je n’avais pas »l’après », le début effectif des études…

Et c’est là que j’ai découvert le tome 2… qui montre la suite des aventures de notre jeune étudiante, mais pas que…
Déjà ce qui est cool, c’est qu’on a un résumé en image du premier tome pour débuter le second…

J’ai trouvé le tome 2 encore plus puissant, encore plus représentatif et touchant, puisqu’il ne met plus en avant uniquement les difficultés de logement des jeunes, mais de plusieurs catégories sociales qui représentent la triste réalité : étudiants, retraites, mères célibataires, et même aussi un salarié, tous ont à faire face à la crise du logement, aux loyers hors de prix, au racisme dans le processus d’ acceptation et surtout de refus est également abordé. J’ai trouvé ce tome particulièrement exceptionnel…

 

On pourrait croire qu’à l’heure actuelle, les mentalités ont évolué, que les propriétaires ne s’arrêtent plus à ça, mais il n’en est rien !
Il est tellement choquant de voir encore, à l’heure actuelle, des gens à la rue, rejetés de tous les propriétaires pour des raisons X ou Y, … des logements minables loués à prix d’or, des bâtiments laissés à l’abandons alors que tant de gens sont dehors par tous temps… ça me révolte 😦

Il montre aussi que parfois, on se confronte à des gens qui ne semblent pas être du tout du même milieu que nous, qu’on peut avoir « honte » de qui on est, on peut se cacher, essayer de paraître un peu moins différents qu’eux… mais qu’on ne sait pas toujours ce qui se cache derrière et qu’on ne doit pas se fier aux apparences. 

Au final, je ne regrette en rien cette découverte, je suis contente d’avoir découverte ce duo BD à la fois pleines
d’humour, et pourtant si criantes de vérité. Il met bien le doigt sur un des problèmes de société de ces dernières années, qui ne va qu’en s’aggravant…

Vous l’aurez compris, sous des allures de BD un peu humoristique, ce livre met le doigt là où ça fait mal dans le milieu du logement actuellement, en France comme ailleurs… Il permet d’ôter certaines œillères encore existantes dans ce domaine, et s’il pouvait faire naître un peu de compassion, de compréhension, et un peu moins de jugements hâtifs, ce serait pas mal…

Je vous les conseille fortement…

Auteur : Hylyirio

Littérature (Thriller-Horreur), Gaming (Switch, PS4, horreur et jeux fun et colorés), Photographie, Ciné-Séries (Thriller-Horreur)

2 réflexions sur « [avis de lecture] Génération mal logée! , tomes 1 & 2 – Yatuu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s